L’entreprise de construction néerlandaise BAM a construit et mis en service le tout premier compacteur d’asphalte électrique au monde. Grâce à cette machine, l’entreprise compte économiser 42 tonnes de C02 sur base annuelle. Ce compacteur a depuis effectué ses premiers mètres dans le cadre d’un projet à Almere.

Les compacteurs sont utilisés pour compacter l’asphalte frais et fonctionnent généralement avec des moteurs diesel polluants. Compte tenu de l’absence de grands compacteurs électriques sur le marché, BAM a décidé de se lancer elle-même dans la conception de ce type de machines. Elle a donc converti un ancien moteur diesel et l’a doté d’une chaîne de traction électrique.

Propre et silencieux

Ce compacteur durable n’émet ni CO2 ni azote, et est en outre plus silencieux. Grâce à son ensemble de batteries, le compacteur fonctionne une journée entière avant de devoir être rechargé. Au terme de 3 à 5 heures de charge, la machine est fin prête pour une nouvelle mission.

Émissions de CO2

L’utilisation de ce compacteur électrique permet à l’entreprise de construction d’économiser pas moins de 73 litres de carburant par jour, soit l’équivalant de 236 kilogrammes de CO2 par jour. Sur base annuelle, cela équivaut à 42 000 kg en 180 jours de fonctionnement.

En quête d’alternatives

L’entreprise est depuis longtemps déjà en quête d’alternatives durables pour remplacer ses engins polluants. Cela se révèle toutefois un exercice périlleux. Voilà pourquoi BAM a mis un an et demi pour concevoir et construire ce compacteur électrique grâce aux connaissances de ses collaborateurs.

Koob Bovenhuis, manager de BAM Infra Materieel : « C’est incroyable d’avoir réussi un tel exploit. Il témoigne du dynamisme et des connaissances de nos collaborateurs. Ce qui n’était il y a 18 mois qu’une idée lors d’une réunion stratégique avec des utilisateurs est aujourd’hui devenu réalité ! »

GEEF EEN REACTIE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*