Le constructeur naval Damen Shipyards a présenté une drague électrique. Il s’agit de la première drague fonctionnant entièrement à l’électricité.

Émissions de CO2

Le secteur de la navigation est responsable d’une grande partie des émissions de CO2 et d’autres gaz nocifs. Pour atteindre nos objectifs climatiques, il est important de réduire les émissions dans ce secteur également. C’est pourquoi l’Organisation maritime internationale (OMI) s’est fixé comme objectif de réduire les émissions de CO2 de 50 % d’ici 2050. Pour y parvenir, il faut que des avancées majeures soient réalisées dans le secteur.

Dragage durable

La première drague électrique de Damen Shipyards est l’une de ces belles avancées. Le constructeur naval avait déjà développé des ferries et des remorqueurs électriques. Aucune modification majeure n’a dû être apportée à la drague. Le moteur diesel a été remplacé par un moteur électrique et un câble électrique a été connecté au tuyau d’aspiration lui-même relié au front de mer.

Nuisances sonores

Grâce à l’électrification, il y a beaucoup moins de vibrations à bord, ce qui facilite le dragage. Le moteur électrique réduit considérablement les nuisances sonores pour les humains et les animaux. Une petite modification qui fait toute la différence.

GEEF EEN REACTIE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*