Avez-vous déjà entendu parler de la bioluminescence ?

Ce sont des organismes vivants qui produisent de la lumière. Certains insectes comme la luciole et les vers-luisants ou de nombreux animaux marins sont capables d’en générer.

Grâce à cette connaissance, des chercheurs ont décidé de développer une matière première constituée de micro-organismes qui aurait les mêmes capacités. Cela s’appelle la biotechnologie, fusion entre biologie et technologie.

Le but de ces expériences serait d’améliorer ces micro-organismes afin de les rendre plus performants en terme de génération de lumière. Nous entendons par améliorations, une meilleure intensité, efficacité et stabilité. Ils pourraient être ainsi « cultivables » à l’infini.

De cette manière, Glowee voudrait révolutionner et trouver une alternative à l’éclairage en ville tout en diminuant les besoins en énergie.

Mais alors, comment ça marche ?

Glowee a mis en place un processus chimique qui permet de cultiver cette lumière à partir d’un gènes de calamar. Une fois ce gène « capturé », il est fusionné avec une bactérie. On attend ensuite que celle-ci devienne bioluminescente. Une fois que cette bactérie développé cette capacité, ils n’ont plus qu’à stabiliser cette culture en leur apportant le nécessaire pour vivre.

Et vous ? Imaginez-vous une ville illuminée sans aucune source d’électricité ?
Sources:

https://www.glowee.com/

https://agriculture.gouv.fr/glowee-produire-de-la-lumiere-sans-electricite

Total
7
Shares

GEEF EEN REACTIE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*