Selon le fabricant de pneus Goodyear, vous ne devrez plus jamais remplacer vos pneus à l’avenir. L’entreprise a dévoilé un concept de pneu qui génère automatiquement sa propre bande de roulement. Le caoutchouc qui s’use est remplacé en continu.

Une nouvelle couche de caoutchouc

Les ingénieurs de Goodyear ont conçu un pneu qui fonctionne en quelque sorte comme un baume à lèvres en stick. Le milieu du pneu renferme un cylindre rempli de caoutchouc biodégradable liquide. Le caoutchouc s’écoule du cylindre à mesure que le pneu vieillit et que la bande de roulement s’use. Il durcit automatiquement au contact de l’air extérieur et forme ainsi une nouvelle couche autour du pneu.

Un demi-million de kilomètres

Vous ne dépenserez donc plus jamais votre argent pour acheter des pneus, leur durée de vie égalant celle de la voiture. Goodyear estime en effet que ce pneu du futur sera capable de parcourir entre 300 000 et 500 000 kilomètres. Le cylindre situé au centre de la roue ne doit être remplacé que quelques fois pendant cette durée de vie.

Un pneu intelligent

Par ailleurs, le pneu est également pourvu d’une intelligence artificielle. Il renferme des capteurs capables d’analyser des schémas d’usure et le style de conduite du conducteur. Le pneu peut ainsi déterminer lui-même le type de caoutchouc dont le conducteur a besoin. Les attentes d’un conducteur sportif ne sont pas celles d’un conducteur au style de conduite modéré. Le pneu peut également tenir compte du climat et de la qualité de la route.

250 millions de pneus

Avec son concept de pneu, Goodyear veut vérifier s’il est possible de réduire les émissions de CO2 de l’industrie pneumatique. Si un pneu est usé, il n’est plus d’aucune utilité et doit être détruit. En 2017, quelque 250 millions de pneus ont été détruits rien qu’aux États-Unis.

GEEF EEN REACTIE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*